Mon tatouage au bambou

Dans l’article “mes trois semaines passées en Thaïlande”, je vous disais avoir fait un tatouage au bambou. Je souhaitais donc vraiment vous faire part de mon expérience  !

Un salon de tatouage en Thaïlande…

Il faut le savoir, le tatouage en Thaïlande, c’est une vraie tradition. Une énorme majorité de thaïlandais sont tatoués des pieds à la tête ! Mais alors c’est quoi exactement le tatouage au bambou ? C’est quoi la différence avec un tatouage fait à la machine et puis surtout, est-ce que ça fait mal ? Je vous raconte tout !

Quelques mois avant ce tatouage au bambou, j’avais fait mon tout premier tatouage en Australie. J’avais donc déjà acquis une certaine « expérience » de l’art de graver une image indélébile dans la peau. J’avais donc une petite idée de ce qui m’attendais pour le suivant… Mon premier tatouage a été fait à la machine et, étant de nature très douillette, je dois dire que j’avais été surprise de supporter la douleur ! Évidemment, chacun va ressentir la douleur différemment mais j’avais fait énormément de recherches avant de décider de me faire tatouer et j’avais quand même bien lu que … ça fait mal !

Pour ceux qui ne le savent pas, le tatouage à la machine est le moyen le plus fréquent chez nous, pour ne pas dire la seule manière qu’il existe en Europe ! Le tatoueur reproduit à l’avance votre dessin sur une petite feuille, la colle sur votre peau à l’endroit prévu et puis passe dessus avec la machine. Les petites aiguilles entrent entre 50 et 80 fois par seconde dans votre peau, c’est énorme ! Mais le tatouage au bambou, c’est complètement différent.

Résultat de mon premier tatouage, après seulement 45 min !

Le tatouage fait au bambou est une vraie tradition pour les thaïlandais, c’est pourquoi si vous voulez vous faire tatouer là-bas à la machine et non au bambou, signalez-le au tatoueur avant ! Bien souvent, vous ne trouverez que des tatoo shops au bambou… et de toutes façons, il faut savoir que les tatoueurs là-bas n’aiment pas vraiment utiliser la machine, à vous de voir…

Alors quelles sont les différences et les points communs avec le tatouage à la machine ?

Déjà, vous n’aurez pas à attendre des mois entre la prise de rendez-vous et le jour J. En effet dans ce pays, vous entrez dans le salon, vous parlez un peu avec le tatoueur à propos de ce que vous voulez et à quel endroit sur le corps vous le voulez et puis, ni une ni deux, vous vous retrouvez couché, prêt à passer sous le bambou ! Je vous conseille donc de ne pas prendre ça à la légère parce que ça va très vite ici !

Une autre grosse différence est concerne la cicatrisation. Pour un tatouage « normal », il faudra compter généralement 3 semaines au moins pour la cicatrisation et pour pouvoir commencer à l’exposer au soleil ou simplement profiter pleinement d’une baignade en mer. Avec le tatouage au bambou, la cicatrisation dure 3 jours ! Alors si vous êtes en plein milieu de vos vacances, ce détail n’est pas négligeable.

Et puis en toute logique, le tatouage au bambou prend généralement plus de temps que celui fait à la machine, car le tatoueur le fait à la main.

Le tatoueur va dessiner votre tatouage et le collera sur votre peau mais à la place de prendre sa machine, il accrochera plusieurs aiguilles sur le bout de son bambou et c’est parti…

Autant vous le dire tout de suite, j’ai souffert du début à la fin ! Dès les premières secondes, j’ai su que j’allais avoir super mal. Et pourtant, j’avais également fait de nombreuses recherches sur le tatouage au bambou et il est dit à de nombreuses reprises que cette méthode est beaucoup moins douloureuse que celle à la machine. En effet les aiguilles du bambou allant moins loin dans la peau, on souffre normalement moins… mais ça n’a pas été le cas pour moi malheureusement !

Étant donné qu’on nous perce la peau à la vitesse des mains du tatoueur, j’ai trouvé qu’on ressentait beaucoup plus la douleur. C’est ainsi que pendant près de 2h45, j’ai serré les dents et à la fin, je ne sentais plus mon bras tant je m’étais crispée !

Beau souvenir de ce douloureux moment…

Au final, je n’ai pas saigné du tout, j’ai été certes très gonflée pendant et un peu après (quelques heures) le tatouage, mais pour l’expérience et le souvenir, je suis tellement fière et contente de l’avoir fait ! Mais attention, ça ne veut pas dire que j’en referai un de la même manière… Même si plein d’autres idées de tatouage sont déjà dans ma tête… Oui bien souvent quand on se fait tatouer une première fois, on en veut toujours un de plus !

Je n’ai qu’une chose à vous dire, si vous avez envie de tester, faites-le ! C’est quand même exceptionnel de se dire qu’on s’est fait tatouer au bambou, vous ne trouvez pas ?

Si vous avez d’autres questions sur les tatouages en particulier, sur la cicatrisation, ou d’autres questions, n’hésitez pas ! J’essayerai d’y répondre du mieux possible !

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 comments